Repères: la psychologie et le psychologue (Angers, La Bohalle)

Un-e psychologue a suivi une formation en faculté de psychologie jusqu’à l’obtention d’un Master 2 (anciennement DESS).                                                      Son approche est d’abord théorique (la psychologie est littéralement: « l’étude de la psyché, le discours sur la psyché », c’est-à-dire sur l’âme ou l’esprit humain, selon les traductions, le mot « âme » étant souvent jugé trop connoté dans notre culture). Le psychologue utilise des statistiques et des grilles de lecture. Il se réfère à une normalité statistique. En tant que spécialiste de la psyché humaine, il pose des diagnostics, peut faire des expertises, fait passer          des tests… Il travaille souvent en institutions, par exemple il peut être psychologue scolaire.

Certains psychologues ont fait un travail thérapeutique personnel et suivi une formation spécifique pour devenir psychanalystes ou psychothérapeutes.

Même si mon approche a été mise au point par un psychologue, Carl Rogers, je ne suis pas psychologue. Je n’ai pas suivi le cursus universitaire de cette discipline, ayant un cursus en Lettres. Ayant fait le choix ultérieur de la psychothérapie, mes formations s’appuient sur la connaissance du fonctionnement de la psyché humaine, mais plus en situation qu’en théorie. Je dirais surtout que, par mon parcours, mon approche de l’âme humaine est plus large et plus libre qu’elle ne l’est dans le cadre de la psychologie institutionnelle.