Pratique

Par mon tempérament, par mes expériences de thérapies personnelles, heureuses ou moins heureuses, par les connaissances acquises dans différentes écoles, j’ai fini par savoir comment je voulais que l’on prenne soin de moi. C’est cette manière que je veux moi-même aujourd’hui offrir à ceux et celles qui viennent vers moi pour un accompagnement et une alliance thérapeutiques.

De la chaleur humaine, une thérapeute concernée et engagée à vos côtés.

Un sens aigu et un respect total de votre liberté. C’est vous qui choisissez la fréquence des séances, ainsi que la suspension ou l’arrêt du travail, pour que vous vous sentiez accompagné.e de la bonne manière pour vous. L’idéal est d’en parler ensemble, que vous vous autorisiez à dire tout ce qui est « réel » pour vous dans la relation thérapeutique, c’est-à-dire tout ce dont vous faites l’expérience, et tout ce à quoi vous aspirez.

Une grande souplesse, un sens du vivant, y compris de séance en séance pour ne pas que vous vous sentiez enfermé.e dans une technique, un seul mode d’approche ou une interprétation.  

De la délicatesse. Personne, et surtout pas un.e thérapeute, ne devrait arriver avec ses gros sabots dans le monde de l’autre, son jardin secret. Tout cela fait partie de mon éthique personnelle et de ma pratique.








Le Cep, Cabinet evelyne pellerin, votre lieu-ressource