Mon approche de la thérapie

J’adhère au courant dit humaniste de la psychothérapie: regard positif, valorisant, posé sur toute personne que je rencontre en thérapie, respect de ses valeurs propres, de son monde de référence, de ses expériences, croyances…                         Le regard positif suppose aussi de considérer et de stimuler les parties saines de l’individu, restées vivantes, capables. La personne n’est jamais réduite à un problème, un symptôme.

Mes références principales sont Carl Rogers – ainsi que ses « élèves » Eugene Gendlin pour ce qui est du Focusing et Marshall Rosenberg pour la CNV –  et C.G. Jung, qui ont tous en commun une vision dynamique, une confiance dans le processus du vivant pour une pleine croissance de la personne humaine. Carl Rogers parle de « tendance actualisante » et C.G. Jung du « processus d’individuation ».

En fonction de ces références et dans la pratique :

Les entretiens sont menés en Approche Centrée sur la Personne (ACP), de manière souple et vivante, adaptée à vos besoins, ou dans un dispositif plus pédagogique pour ceux et celles qui veulent s’initier à la CNV. La thérapeute peut aussi vous proposer de vous centrer sur des sensations corporelles ou/et des images qui surgissent quand vous évoquez une situation et voir vers quelle résolution s’achemine ce corps-psyché, intelligence du vivant. Ce sont des moments de Focusing, souvent très forts et au résultat inattendu et libérateur. Les images, quant à elles, peuvent donner lieu à une séquence de rêve éveillé.
Les rêves nocturnes sont tout autant considérés et revisités, leurs images sont également une réserve d’énergie, d’informations et de ré-informations à mettre au service du conscient. Ils sont abordés dans une dynamique jungienne.

Les entretiens sont menés en face à face en position assise, avec des phases en position semi-allongée ou allongée, notamment pendant une séquence de rêve éveillé et chaque fois que vous en ressentez le besoin.
Les entretiens durent au moins 1 H, nous prenons le temps d’accueillir ce qui est, de le faire se déployer et se transformer.
Pour tout travail suivi, nous trouverons la fréquence des rdv la plus appropriée, selon la phase du travail, vos besoins mais aussi vos possibilités financières.

Pourquoi travailler ensemble

    • Pour un accompagnement qui combine les qualités humanistes de l’ACP et la psychologie des profondeurs de Jung, avec une proposition de travail sur le corps, les rêves et autres supports symboliques.
    • Pour travailler avec une thérapeute qui, par son parcours personnel, s’est constitué un monde de référence très large et donc qui n’exclut aucune dimension à l’expérience humaine, qui intègre tous les questionnements et horizons, philosophiques, spirituels…

>  Découvrir l’ACP – Carl Rogers

>  Psychologie des profondeurs – Jung